Festival BACH de lausanne
Baroque Academy
andreas staier Andreas Staier
Andreas+Staier+Square Andreas Staier
7075-andreas_staier_molinavisuals Andreas Staier
1280x720-Msx Andreas Staier
AStaier Andreas Staier

Concert 8

samedi 24 novembre, Eglise de Villamont, 20h

 

 

Andreas Staier

 

« Bach et France », récital de clavecin

Bach le cosmopolite, l’Européen des goûts réunis. La France en l’occurrence, qui plus est sous les doigts d’Andreas Staier, invité pour la première fois au Festival Bach de Lausanne. Événement double en réalité, puisque ce merveilleux interprète inaugure du même coup le clavecin nouvellement acquis grâce à la générosité d’un mécène (voir ci-dessous). Au programme, trois fortes figures aux côtés du grand Bach. Jean-Henry d’Anglebert, « Ordinaire de la Chambre du Roy », collaborateur et ami de Lully, a dédié ses Pièces de clavecin à la princesse de Conti pour laquelle elles avaient été presque toutes composées et qui les jouait elle-même. Nicolas de Grigny, bien que disparu à 31 ans, nous laisse une œuvre si miraculeusement géniale qu’elle a trouvé en Bach un admirateur fervent (Bach a entièrement recopié de sa main son Livre d’orgue). François Couperin enfin, qui est avec Rameau le grand maître du clavecin en France au 18ème siècle. Un récital à marquer d’une pierre blanche!

 

Jean-Henry d’Anglebert
(1629-1691)
extrait de « Pièces de Clavecin, Première Suite » en Sol (1689)
Prélude – Allemande – 3e Courante – Sarabande.Lentement – Gigue – Chaconne. Rondeau
Johann Sebastian Bach
(1685-1750)
Fantasie pour clavecin en la, BWV 904
J-H d’AnglebertFugue grave pour Orgue. Fort lentement
4e Fugue sur le même Sujet
Nicolas de Grigny
(1672-1703)
« Premier Livre d’Orgue » (1699)
Dialogue sur les Grands Jeux (Kyrie)
J.S. BachL’art de la fugue, BWV 1080
Contrapunctus 5 – Contrapunctus 6
per Diminutionem – in Stylo Francese
François Couperin
(1668-1733)
« L’Art de toucher Le Clavecin » (1716)
Septième Prélude en Si
F. Couperin« Sixième Ordre »
(« Second Livre de pièces de clavecin », 1717)
Les Moissonneurs
Le Gazoüillement
La Bersan
Les Bergeries. Rondeau
Les Baricades Mistérieuses
________________

 

J.S. BachPartite N° 4 en Ré, BWV 828
Ouverture – Allemande – Courante – Aria – Sarabande – Menuet – Gigue

 

 

 

Clavecin Jean-Michel Chabloz d’après un auteur anonyme du XVIIIe siècle, de style s’apparentant à l’école de Gottfried Silbemann, probablement entre 1730 et 1740.

Spécifications du clavecin : 2 claviers de 5 octaves (F grave – f ”’)  8′, 8′, 4′, Nasat et un jeu de luth mobile, II/I. Clavier transpositeur : A = 392 Hz, 415 Hz, 440 Hz. Adaptable à tous les tempéraments.

Concepteurs de l’instrument : Jean-Michel Chabloz & Kei Koito. Expert : Roland Wetter.

 

 

 

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus