Festival BACH de lausanne
Baroque Academy

Biographie des artistes

Concerto Köln 

 

L‘estampille de Concerto Köln, c‘est bien son jeu véritablement passionné ainsi que sa soif toujours intacte d‘inconnu. Depuis plus de 30 ans, cet orchestre au son si caractéristique compte parmi les plus grands ensembles dans le domaine de l‘interprétation historiquement informée. Solidement ancré dans la vie musicale de Cologne tout en étant régulièrement l‘invité des principales capitales musicales du monde entier et des grands festivals, Concerto Köln est, au niveau international, garant d‘une interprétation exceptionnelle de la musique ancienne. Pour les projets de grande envergure, l‘ensemble collabore volontiers avec des chefs et a ainsi fait appel à Ivor Bolton, Frans Brüggen, Marcus Creed, Peter Dijkstra, Laurence Equilbey, Emmanuelle Haïm, Diego Fasolis, Daniel Harding, René Jacobs, Louis Langrée, Gustav Leonhard, Kent Nagano,  Andrea Marcon, George Petrou. Alexander Scherf a été nommé nouveau directeur artistique à partir du 1er janvier 2019 et prend ainsi en main l‘orientation de cet orchestre autogéré qui prouve depuis des années par son choix de projets que qualité artistique et programmes appréciés du public ne sont pas incompatibles. Mayumi Hirasaki, Shunske Sato, tous deux primés à Bruges et Leipzig, ainsi que Evgeny Sviridov, primé lui aussi à ces deux concours ainsi que lauréat du concours Corneille à Rouen, alternent comme premiers violons permanents avec Jesus Merino.

 

Régulièrement Concerto Köln  a eu le plaisir d’être partenaire avec de grands solistes entre autre par exemple: le claveciniste Andreas Staier, le pianofortiste Tobias Koch, les violoncelliste Anner Bijlsma, Renaud Capuçon,  les chanteurs Jennifer Larmore, Vivica Genaux, Barbara Hendricks,  Nathalie Dessay, Sandrine Piau, Christoph et Julien Prégardien, Cecilia Bartoli, Julia Lezhneva, Franco Fagioli, Philippe Jaroussky, Max Cencic.

 

Durant la saison 2018/19, et tout en conservant cette ligne, l‘orchestre élargit son répertoire au XIXe siècle, avec le coup d‘envoi du projet de recherche « relectures de Wagner » qui a véritablement fait sensation internationalement. Conçu sur plusieurs années, ce projet, initié et dirigé par Concerto Köln avec Kent Nagano, projette, dans les prochaines années, de travailler sur la Tétralogie de Richard Wagner en se conformant aux règles de la pratique d‘exécution historique. Deux sorties de CDs avec de jeunes chanteurs, ainsi que leurs tournées de promotion, marquent la saison 2018/19 : l‘album Caro Gemello avec le contre-ténor Valer Sabadus et Bach avec le baryton Benjamin Appl. Concerto Köln a aussi été l‘invité de la nouvelle Elbphilharmonie de Hambourg avec la Messe en si mineur de Bach, avant de jouer dans différentes grandes villes allemandes et européennes. Quelques destinations ces temps-ci: Versailles, Japon, deux fois St Petersbourg entre autre. Les partenaires de Concerto Köln durant cette saison sont le violoniste Giuliano Carmignola, la soprano Simone Kermes, le claveciniste Jean Rondeau et l‘altiste Nils Mönkemeyer, sans oublier les chefs d‘orchestre Kent Nagano et Andrea Marcon. EN Janvier Riccardo Minasi dirigera l’ensemble à l’opéra  d’Amsterdam “Rodelinda” de Haendel.

 

Du 19 au 26  août 2019  à Ochsenhausen dans le  Sud de l’Allemagne, Concerto Köln propose de nouveau un séminaire ouvert aux étudiants ou musiciens amateurs  voulant se perfectionner sur les instruments d’époque et le répertoire classique, avec des cours et participation aux répétitions d’orchestre puis un concert final, cette année “Haydn et son époque”.

 

La discographie de l‘ensemble comprend plus d‘une centaine d‘enregistrements, récompensés régulièrement et plusieurs fois par de nombreux prix tels que l‘Echo classique, l‘Opus Klassik, le Grammy Award, le Prix de l‘Académie Charles Cros, le prix Edison Award, le Prix de la critique allemande du Disque, le MIDEM Classical Award, le Choc du Monde de la Musique, le Choc de l’année, le   le Diapason d’Or (de l’Année).  Concerto Köln travaille en étroite collaboration avec le label Berlin Classics depuis 2008, tout en enregistrant aussi pour d‘autres labels. Citons par exemple l‘un des derniers enregistrements de l‘ensemble, Carl Heinrich Graun, avec Julia Lezhneva, chez Decca,  qui vient d‘être récompensé par le tout nouveau prix « Opus Klassik ». De plus, Concerto Köln, a été au début de l‘été 2018 et pendant plusieurs mois au top ten du hit-parade classique avec son album La Venezia di Anna Maria, avec la soliste Midori Seiler au violon baroque.

 

Pour concrétiser ses idées et réaliser ses projets musicaux, Concerto Köln peut compter sur l‘aide de nombreux partenaires : le Ministère de la Culture et des Sciences du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la fondation culturelle du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et le Goethe Institut soutiennent l’ensemble. Le TÜV Rheinland soutient, quant à lui, « AfterWorkClassix », une série de concerts où nouveaux programmes et pièces redécouvertes sont présentés au public. Un partenariat étroit avec le spécialiste des chaînes haute-fidélité MBL se poursuit depuis 2009, permettant à l‘orchestre une analyse approfondie du son et du rendu acoustique des enregistrements.

 

Emőke Baráth

 

Soprano hongroise Emőke Baráth a étudié le piano et la harpe avant de commencer sa formation de chanteuse à 18 ans à l’Académie Franz Liszt de Budapest.

Sa carrière a débuté en 2012 avec le rôle de Sesto dans Giulio Cesare de Händel, sous la direction d’Alan Curtis, aux côtés de Marie-Nicole Lemieux, Karina Gauvin et Romina Basso. Un peu plus tard, elle fait ses débuts au Festival Lyrique d’Aix-en-Provence dans le rôle-titre d’Elena de Cavalli sous la baguette de Leonardo García Alarcón, qui fait l’unanimité dans la presse.

Depuis, sa carrière l’a menée dans les salles les plus prestigieuses en collaboration avec les plus grands orchestres, tant spécialisés que symphoniques.

Ses prochains engagements incluent des concerts et des productions d’opéra à Münich, à Lausanne, au Théâtre des Champs Elysées, à la Philharmonie d’Essen, à la Philharmonie de Hambourg, au Wien Teater, au London Wigmore Hall…..

Emőke Baráth est une artiste exclusif Erato-Warner Classics.

Son premier disque solo Voglio Cantar, sorti en janvier 2019, est consacré aux magnifiques airs de Barbara Strozzi, Antonio Cesti et Francesco Cavalli et a immédiatement remporté Timbre de Diamant du prestigieux Opera Magazine.

 

Evgeny Sviridov 

 

Evgeny Sviridovis a violinist who combines successfully both modern and historical informed performances. His versatile activities as soloist, concertmaster and chamber musician demand an enormous repertoire that includes pieces of any genre and style from early baroque till ultra modern.

Born in 1989 in St-Petersburg, Evgeny got his first education at the Conservatory there. While studying he had already become a laureate of major international competitions such as Menuhin Competition in Cardiff and Paganini Competition in Genova in 2008. In 2010 he joined a Bach Competition in Leipzig and got there a first prize. This prize persuaded him to turn to authentic ways of playing and to studying baroque more thoroughly. In 2016 he got  a first prize and audience prize in “Concours Corneille” in Rouen, France; and in 2017 Evgeny won Brugge International Competition “Musica Antiqua”. Latest CD production by label “Ricercar”with Giuseppe Tartini’s Violin Sonatas got the “Preis der Deutschen Schallplattenkritik” in 2019.

Evgeny is playing now unique baroque violin by Januarius Gagliano (Naples, 1732) kindly provided him by “Jumpstart Jr”foundation in Amsterdam.

Since 2016 Evgeny has been living in Cologne and currently serves there as concertmaster of a famous baroque ensemble “Concerto Köln”, becoming one of the youngest musicians who have ever leaded this historical collective.

Since 2018 he has been holding a teaching position for a baroque violin at the High School of Arts in Bremen.

As both concertmaster and soloist he regularly performs in a major concert venues in Europe: Concertgebouw Amsterdam, Philharmonie Köln, Musikverein Wien, St-Petersburg and Moscow Philharmonic, and is invited to a famous festivals such as Bachfest in Leipzig, MA Festival in Brugge, Thuringer Bach Woche in Weimar, “Haut Jura” in France, “Earlymusic” in St-Petersburg and many others. Evgeny collaborated with well-known musicians: mezzo-soprano Vivica Genaux, counter-tenor Andreas Scholl, violinist and counter-tenor Dmitry Sinkovsky, recorder players Dorothee Oberlinger and Erik Bosgraaf, violinist Hiro Kurosaki and others. He recorded solo CD with Bach and Biber sonatas in 2011 by Genuin Classics.

 

Valer Sabadus

 

With his crystal-clear androgynous singing voice Valer Sabadus joins the ranks of the world’s leading countertenors.  He started the 2015/16 season as Emperor Nerone in Claudio Monteverdi’s «L’incoronazione di Poppea» – an outstanding role and house debut at the Vienna Theater an der Wien. At the Karlsruhe Händel-Festspielein 2016 he performed once again the title role in «Teseo» and garnered enthusiastic press reviews just as before in 2015. Among the special highlights of the 2016/17 season are two Cavalli opera productions – «Eliogabalo» (role of Giuliano) at Opéra de Paris followed by a revival in Amsterdam (Fall 2017), and «Giasone» (title role) in Geneva. Major projects in 2017/18 are a new production “Jephtha” (Angel) at the Opéra de Paris and a revival of “Giasone”.

 

Furthermore Valer Sabadus regularly teams up for concerts with foremost early music ensembles, including Concerto Köln, Accademia Bizantina, Basel Chamber Orchestra, Hofkapelle München, L’Arpeggiata and Il Pomo d’Oro.

 

Valer Sabadus is an exclusive Sony Classical artist, his CD «Caldara» registered together with the ensemble Nuovo Aspetto was released in the fall of 2015. His solo album «Le belle immagini» with arias by C.W. Gluck gained him the ECHO Klassik prize in 2015. His recent release is the album «Duetti Sacri» with Nuria Rial and the Basel Chamber Orchestra.

 

Valer Sabadus came to international fame in 2012 for his outstanding interpretation of the role of Semira in Leonardo Vinci’s opera «Artaserse» at the opera houses in Nancy, Lausanne and Cologne, the Theater an der Wien, the Théâtre des Champs-Elysées, the Opéra Royal de Versailles, and the Concertgebouw Amsterdam. The production also appeared on CD and DVD, and won countless prizes. In the same year, German music critics awarded him a prize for his solo CD «Hasse Reloaded» (OehmsClassics). He also enjoyed great international success as Menelao in Francesco Cavalli’s rediscovered opera «Elena» at the Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. Another milestone in his career was his brilliant debut as Xerxes in Händel’s eponymous opera at the Deutsche Oper am Rhein in the staging of Stefan Herheim.

2018/19 started with concerts at the Köthen Bach Festival, followed by concerts with Concerto Köln and Arpeggiata in Köln, Hamburg, Kassel, Lucerne etc. In January 2019 he returned as Xerxes to Düsseldorf. His program “Caro Gemello” with Concerto Köln was invited to Japan.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus