Festival BACH de lausanne
Baroque Academy
600x337_alessandrini-rinaldo-morgan-roudaut-naive-o Rinaldo Alessandrini
Rinaldo-Alessandrini-2-300x200 Rinaldo Alessandrini
Tedla-Sonia-02 Sonia Tedla
Photo Sonia Tedla 2 Sonia Tedla
7 Concerto Italiano
Photo Andrea Rognoni 1 Andrea Rognoni
Photo Andrea Rognoni 2 Andrea Rognoni
3196799f481cd6fc93d8b060a742cca9 Antonio De Secondi
Ettore Belli Ettore Belli
ugo-fatta-300x233 Ugo DI Giovanni
Photo Marco Frezzato 2 Marco Frezzato
A-3644095-1389905390-5372.jpeg Luca Cola
UgoDiGiovanni Ugo DI Giovanni
Photo Ugo Di Giovanni 1 Ugo Di Giovanni

Concert 9

vendredi 29 novembre, Église Saint-Laurent, 20h

Rinaldo Alessandrini, clavecin & direction
Concerto Italiano, ensemble
Sonia Tedla, soprano

 

Andrea Rognoni, violon 
Antonio De Secondi, violon
Ettore Belli, alto
Marco Frezzato, violoncelle
Luca Cola, contrebasse
Ugo Di Giovanni, théorbe

 

 

« Italie: 1600 
& 
1700 
»
 

 

Dario Castello
(c. 1590 – c. 1658)
Sonata decimasesta a 4 (1644)
« Sonate Concertante extraite du second livre »
Biagio Marini
(1594 – 1663)
Passacaglio a 4 & a 3 (1655)
« Sonate da Chiesaet da Camera » 
Claudio Monteverdi
(1567 – 1643)
« Ed è pur dunque vero » pour voix seule avec un violon
Giovanni Legrenzi
(1626 – 1690)
Sonata seconda a 4, « La Cetra » (1682)      
Andante – Allegro – Adagio – Presto e allegro
Evaristo Dall’Abaco
(1675 – 1742)
Concerto a 4op.2 no 1
« Concerti a quattro da chiesa » (1712)
Largo – Allegro – Andante – Allegro assai
Giovanni Battista Pergolesi
(1710 – 1736)
Cantate « Orfeo » pour soprano et cordes

________________

 

Arcangelo Corelli
(1653 – 1713)
Concerto grosso, op. 6 no 4
Adagio. Allegro – Adagio – Vivace – Allegro, Allegro
Antonio Vivaldi
(1678 – 1741)
Concerto en Ré, RV 124, op.12 no 3 (1729)
Allegro – Grazie – Allegro
A. Vivaldi Cantate « Vengo a voi, luci adorate »,RV 682
Cantate pour soprano et cordes 
Francesco Geminiani
(1687 – 1762)
Sonata a 4 du Concerto Grosso en mi, op.3 no 3 (1732)
Adagio e staccato – Allegro – Adagio Allegro

 

Italie, berceau des arts, poésie, peinture, musique… Si à la Renaissance, la péninsule se trouve durablement colonisée par les musiciens français ou flamands, tel un Adrian Willaert (1490-1592) en activité à Ferrare et Milan avant d’être presque quatre décennies durant maître de chapelle de la basilique Saint-Marc de Venise, si le grand Schütz par exemple fait au début du 17ème siècle un court séjour d’études à Saint-Marc auprès de Giovanni Gabrieli pour ensuite rejoindre Dresde, c’est depuis Dürer au moins que le Nord descend au Sud, que le Sud remonte au Nord – fécondation réciproque. Dans cet élan, les 17ème et 18ème siècles, avec toujours autant sinon plus de « migrations », aux côtés des célèbres Monteverdi, Pergolesi, Corelli et Vivaldi, quelques « petits maîtres » participent eux aussi à la naissance d’un répertoire de toute beauté. Le très talentueux soprano Sonia Tedla s’en fait l’avocat, avec Rinaldo Alessandini et le Concerto Italiano qui reviennent au Festival Bach de Lausanne après une captivante Offrande musicale.

 

 

Biographie des artistes

Commentaire personnel de l’artiste

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus