Festival BACH de lausanne
Baroque Academy
1.-Patrick-Montan-Missirlian1
Patrick-Montan-Missirlian3 Patrick Montan Missirlian

Concert 7

Samedi 26 novembre, Église de Villamont, 20h

 

Fête de la musique nordique,
Abend-Musik II

 

Patrick Montan-Missirlian,
récital de clavecin

 

«Allemande d’Amour»
Œuvres de G. Böhm, D. Buxtehude & J. S. Bach

 

Buxtehude (1637-1707)
Prélude et fugue en sol, BuxWV 163
Suite en ré, BuxWV 233
Allemande d’Amour – Courante – Sarabande d’Amour – Sarabande II – Gigue
Fugue en Do, BuxWV 174

Böhm (1661-1733)
Prélude en sol
Suite en do
Allemande – Courante – Sarabande – Gigue
Capricio Ex D fis di Signori Georg Böhm Org. Luneburg

J.S. Bach (1685-1750)
Suite en fa, BWV 823
Prélude – Sarabande en rondeau – Gigue
Fantasia duobus subjectis en sol, BWV 917
Toccata en Ré, BWV 912

 

La plupart des œuvres au programme de ce récital provient de deux recueils manuscrits de pièces pour clavier, compilés à Ohrdruf par la famille Bach dans les premières années du XVIIIème siècle : le Livre d’Andreas Bach et le Manuscrit Möller. Si ces deux volumes représentent une part infime de la bibliothèque musicale familiale, elle s’avère toutefois révélatrice du répertoire pratiqué par le jeune Johann Sebastian : entre autres les nordiques Buxtehude et Georg Böhm, auprès de qui il s’est formé; ceux de l’Allemagne centrale et du Sud, dont Pachelbel ; ainsi que des compositeurs étrangers, avant tout français (le Second Livre des Pièces de clavecin de Lebègue figure, entièrement copié, dans le Manuscrit Möller). C’est toute cette richesse des cultures croisées que Bach a cultivées dès son plus jeune âge que l’on retrouve dans les interprétations brillantes de Patrick Montan-Missirlian.

 

 

© images | Patrick Montan-Missirlian: Marlène Rézenne, Cedric Bregnard